• Facebook
  • Instagram
  • Twitter
  • YouTube
  • TikTok
00:00 / 00:58

Qui étaient les Néréides ?

Alors bien sûr, si vous avez consulté toutes les pages de ce site internet, votre première réaction si l’on vous parle des Néréides, sera sûrement de répondre que c’est la 1ère compagnie de spectacles de sirènes en France ! ;)


Mais il faut en vérité, remonter jusqu’à la mythologie grecque pour connaître les vraies Néréides.


Les Néréides

Présentation :

Les Néréides sont des nymphes marines, filles du dieu Nérée et de l’océanide Doris. Elles sont au nombre de 50 (on saluera au passage la capacité de reproduction de leur mère ! ) et forment le cortège du dieu de la mer et des océans, Poséidon. On les associe particulièrement à la mer Égée et on dit qu’elles résident avec leur père dans les profondeurs d’une cave argentée.

Les Néréides sont représentées comme de très belles jeunes femmes.

Fières de cette beauté légendaire, elles ne supportent aucune rivale. La légende raconte, qu’un jour, la reine d’Éthiopie, Cassiopée, aurait prétendu que sa fille, Andromède, était bien plus belle que les Néréides. Folles de rage, les nymphes exigent de Poséidon qu’il les venge. Ce dernier envoie alors le dragon marin Cétus, ravager les côtes du Pays. Désespéré, Céphée, le mari de Cassiopée, cherche conseil auprès de l’Oracle. Ce dernier lui répond que la seule façon de sauver son royaume, est de sacrifier sa fille, Andromède.

Voilà ce qu’il en coûte, de blesser l’orgueil des Néréides ! Les demoiselles ne plaisantaient pas avec l’estime de soit !


Les Néréides les plus connues :

Les Néréides dans leur grotte

Amphitrite : Épouse de Poséidon, elle est mentionnée pour la première fois dans l’Odysée, comme étant une divinité de la mer, maîtresse des monstres marins, mais sans toutefois que son illustre époux ne soit cité. C’est le poète Hésiode qui est le premier à évoquer cette union dans son oeuvre, La Théogonie. De son union avec Poséidon, naît le dieu marin Triton ainsi que les déesses Benthésicymé et Cymopolée.


Galatée : Son nom signifie : « À la peau blanche comme le lait ». Galatée est amoureuse du berger Acis et en est aimée en retour. Mais ce dernier est victime de la jalousie du cyclope Polyphème, également fou amoureux de Galatée, mais repoussé par la belle en raison de son apparence disgracieuse. Surprenant les deux amants, Polyphème arrache un rocher du volcan de l’Etna et le lance sur Acis. Galatée, voyant des filets de sang sous le rocher, le change en rivière afin de pouvoir s’y baigner tous les jours.


Thétis : Elle est la mère d’Achille, le légendaire héro de la guerre de Troie. Elle est élevée par la déesse Héra et mariée contre son gré à Pélée, le roi de Phthie (ancienne région de Grèce antique) en Théssalie. Plusieurs dieux lui doivent la vie. D’abord Dionysos - dieu de la vigne et du vin - qui enfant se réfugie auprès d’elle, alors qu’il est poursuivi par le roi des Edoniens, Lycurgue. Elle recueille également Héphaïstos - Dieu du feu et des volcans - lorsqu’il est jeté du haut de l’Olympe par sa mère qui le trouve trop laid. Et enfin, Zeus - Dieu suprême de la mythologie Grecque - qu’elle sauve des chaînes, quand Athéna, Héra et Poséidon veulent l’emprisonner.

Quand les Néréides inspirent les artistes :

Il semblerait que le charme des Néréides ait traversé les siècles et inspiré les artistes les plus prestigieux. A commencer par le poète Théophile Gautier ( 1811-1872) qui leur dédie ce poème.

Plus tard, ce n'est rien moins que le célèbre groupe celtique Tri Yann, qui chante leur beauté avec cette chanson extraite de l'album Abysses, sorti en 2007.



Source : Merci Wikipédia !!!


#Néréides #Mythologie #GrèceAntique #Dieux #Nymphes #Poème #Chanson #TriYann #Abysses

© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com