• Facebook
  • Instagram
  • Twitter
  • YouTube
  • TikTok
00:00 / 00:58

LA PETITE SIRÈNE : Partie 2 - l'Interview de Thierry Ragueneau -

Mis à jour : juin 28

Quelle n’a pas été ma surprise en faisant des recherches sur le film, de découvrir que la voix française du Prince Éric, n’était autre que celle de Thierry Ragueneau ! Un acteur que j’ai découvert , comme beaucoup, dans la série «Plus belle la vie». J’avais eu également la chance de le voir en 2006 en spectacle à Haute-Goulaine (44), dans un spectacle mit en scène par Christophe Dagobert, «Le Limier», où il partageait la scène avec un autre de ses complices de Plus Belle La Vie, Geoffrey Sauveaux (Une famille formidable).


J’avais eu l’occasion d’avoir un bref échange avec lui à la fin du spectacle, et je me suis souvenu de quelqu’un d’extrêmement sympathique, très abordable et avenant.


En découvrant, qu’il était également le Prince Éric, je me suis dit que ce serait génial de pouvoir l’interroger sur cette expérience. Au culot, je l’ai contacté (tout en me disant que j’étais complètement dingue !) pour lui présenter mon activité et lui parler de ce projet d’article. Pour mon plus grand bonheur, il a accepté tout de suite malgré son emploi du temps surchargé. Avec en plus une générosité, une disponibilité et une implication que je n’aurais même pas osé espérer.


Je lui en suis sincèrement reconnaissante.





1) Thierry, pouvez-vous nous parler de votre parcours ? Comment vous êtes vous formé au métier d’acteur et plus particulièrement au doublage ?

J’ai commencé par prendre des cours à Troyes où je vivais. Quand j’ai eu mon bac, je suis entré dans la Compagnie Jacques Cantel (mon prof), compagnie semi-professionnelle, et on a commencé à monter des spectacles que l’on jouait dans un petit théâtre de 50 places.

Au bout d’un an, je suis monté à Paris pour faire ce métier définitivement. J’ai passé un casting et j’ai été pris pour jouer une pièce avec Darry Cowl.

En revenant de tournée avec cette pièce, j’ai passé le concours pour entrer à l’école de la rue Blanche (l’ENSATT) et j’ai été pris. C’est une école qui maintenant est à Lyon et qui est comme le conservatoire supérieur de Paris.


Et en même temps, un ami comédien m’a emmené dans un studio de doublage. J’ai découvert cette partie du métier que je ne connaissais pas. J’ai travaillé tout de suite et ça s’est très bien passé. Du coup, j’ai rencontré tout le monde dans le milieux du doublage et en même temps je jouais au théâtre. C’était parfait.


J’ai été formé au doublage en travaillant directement. C’était plus simple à l’époque. Il n’y avait que trois chaînes, on avait tout le temps qu’on voulait pour travailler.



2) Comment avez-vous été recruté pour interpréter le Prince Éric ?

De fil en aiguille, mon nom à circulé un peu partout et on m’appelait régulièrement pour toutes sortes de rôles. Je n’avais jamais fait de dessins animés. Et puis on m’a appelé pour venir passer un essai. Et j’ai été choisi !



3) Que ressent-on lorsqu’on apprend que l'on va interpréter l’un des principaux personnages d’une industrie aussi prestigieuse que Disney ?

On est très très très content ! C’est un peu le rêve de tout comédien. On a le souvenir des Disney qu’on voyait petit. Moi, j’étais sur un nuage.



4) Quels souvenirs gardez-vous de l’ambiance dans les studios lors des enregistrements ?

Micheline Dax, Henri Salvador, la rencontre avec Claire Guyot qui faisait Ariel… C’était magique cet enregistrement. Jacqueline Porel qui dirigeait. Une immense dame de ce métier. On était dans un studio immense (ou alors c’est mon souvenir!!!) et tout le monde était content d’être là. On a beaucoup bossé parce que Jacqueline Porel était très exigeante et aussi parce que tout le monde voulait faire un doublage topissime !



5) Avez-vous des traits de caractère en commun avec Éric ?

Mais oui enfin quelle question ?!?!?! Je suis un prince, comme lui ! Et tellement romantique aussi... Et je n’aime que les sirènes comme Éric. D’ailleurs, quand je serais grand, je nagerai avec une sirène ! J’en connais une pas très loin de Nantes. ( NDLR : Je ne vois pas du tout de qui il parle !! :p )



6) Qu’avez-vous le plus apprécié en interprétant ce personnage ?

Son côté naïf, innocent, un peu rêveur. Mais c’est surtout la complicité avec mes camarades de jeux qui était extraordinaire à vivre !



7) Comment vous-êtes vous préparé à ce doublage ?

Aucune préparation. Quand on double un dessin animé de Disney, on ne sait rien. C’est secret absolu. On arrive le jour J et c’est la personne qui dirige la séance qui nous explique tout. Et nous, on se laisse aller à jouer les situations et les sentiments. Pour Mulan et Ratatouille, c’était pareil et pourtant à des années d’écart !


8) Le fait d’interpréter le rôle d’Éric, a t-il eu des retombées sur votre carrière ? Qu’est ce que cela vous a apporté professionnellement ?

Oui, énormément de retombées. J’ai été tout à coup en première ligne. Et comme le dessin animé à eu un succès énorme, toutes les portes se sont ouvertes d’un seul coup. Je n’avais plus besoin de chercher du travail. Ça venait tout seul. Et ça, c’est un luxe !



9) Y-a t-il un autre personnage du film que vous auriez aimé interpréter et si oui, lequel et pourquoi ?

Le crabe que faisait Henri Salvador. Parce qu’il y avait les chansons aussi. Et j’adore chanter. J’ai d’ailleurs eu un groupe par la suite. Bon, jouer les méchants, c’est très très bien aussi. Et j’avoue que la méchante que doublait Micheline Dax était exceptionnelle. Et quand on joue un méchant, on peut tout se permettre. C’est très amusant !



10) Combien de jours et d’heures de travail, vous a t-il fallut pour enregistrer toutes les scènes ?

Je ne sais plus exactement, mais pas énormément. Trois jours je crois. Aujourd’hui, je n’aurais qu’une seule journée.



11) En travaillant sur ce projet, vous attendiez-vous par la suite à un tel succès ?

Non ! Bon, on s’attend à ce qu’un film Disney ait un certain succès, mais là... C’était énorme !



12) Quelle est votre scène préférée du film ?

La scène où il est en barque avec Ariel.



13) Pouvez-vous nous jouer une ou deux répliques d’Éric ? L'idée serait de vous enregistrer et de m’envoyer l’enregistrement par la suite. Mais uniquement si cela vous ai possible. Je ne veux pas abuser de votre temps.

Aaaargh ! Ça c’est compliqué. Trouve-moi les répliques et je te les enregistre. Mais avec ton prénom de sirène à la place d’Ariel !!!


NDLR : Et bien ! Je n’en demandais pas autant. Quel honneur ! Du coup, puisque la scène où Éric est en barque avec Ariel est sa préférée, je lui ai suggéré celle-ci. Plus particulièrement le moment où Eric, tente de deviner le prénom d'Ariel.

Comme il l'a proposé, Thierry l'a fait avec mon nom, mais également avec THE version ! Celle d'Ariel évidemment ! Pour ne décevoir personne.


Cliquez ici pour découvrir la première version avec Andrina

Cliquez ici pour découvrir la deuxième version avec Ariel



14) Pour finir, pouvez-vous nous parler des projets que vous avez actuellement ?

Plein de choses de tous les côtés. Doublage, toujours bien sûr. Des séries, des films etc.

Au théâtre, je vais jouer une pièce d’Edmond Rostand, «Les Romanesques », à Paris en Janvier 2021 au théâtre du Ranelagh. À la télévision, il y a un retour dans un certain feuilleton qui se profile…

Bref, je vais sans doute être très occupé. Si tout ce passe bien, car dans ce métier, on a aucune certitude. Jamais !


Encore un immense merci à Thierry Ragueneau !!

Pour suivre son actualité, n’hésitez pas à vous abonner à sa page Facebook !





LE DOSSIER BONUS !!









Le petit Thierry à l'âge tendre, courant sur une plage !

Déjà à la recherche d'Ariel peut-être ?!?








Pour découvrir la première partie de l'article, rendez-vous ici !

© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com